Bild: Copyright Jørgen Melau/ www.melau.no
Bild: Copyright Jørgen Melau/ www.melau.no

 

 

Bild: Copyright Jørgen Melau/ [email protected] Mealu

dsc 0048Photo: Robbie Little, FinisherPix.com

L’allemand Nils Frommhold s’impose sur l’Ironman d’Afrique du Sud devant le local Kyle Buckingham qui a pris le meilleur sur l’expérience de Faris Al Sultan dans le dernier tour.

Au vue des temps vélo, on peut imaginer que les conditions étaient difficile, loin du record établi par Raynard Tissink.

Chez les femmes c’est la suissesse Simone Brandli qui s’impose devant les anglaises Gossage et Swallow.

85088910D01244598E89325012620796.ashx

Lionel Roye se classe 30ème et 4ème de son GA:
« Merci à vous tous pour votre soutien, encouragements et live!
J’ai souffert du 100eme km vélo et jusqu’à la fin du vélo et les 12 derniers km à pied. J’ai même du faire un finish de 1500m (à 15km/h) et un sprint pour le podium avec un américain, je n’ai pu le suivre à cause de mes crampes sur la totalité de la jambes droite et un peu la gauche!!! Bref, je suis heureux de n’avoir rien lâché, même si j’en avais envie…
Comme quoi il faut toujours tout donner jusqu’à la finish line même quand ça paraît perdu.
Je me suis motivé avec ma devise: force et courage! Il devrait y avoir 5 places pour Kona (je suis 4eme), j’aurai la confirmation demain matin à 11h!
Bien à vous tous!
Lionel »

James Cunnama termine loin à la 18ème place. Beaucoup d’abandons dont Bertrand Billard, Michelle Vesterby et Ronnie Schildknecht.

Bertrand Billard abandonne sur le marathon après un tour (10km), n’étant pas dans un bon jour et ne voulant pas hypothéquer la suite de sa saison.

« L’IRONMAN c’est un autre sport, il faut vraiment être solide ! Depuis le départ de l’épreuve je n’ai jamais eu la sensation d’être dans le rythme. Je jette l’éponge après un tour de course à pied. Inutile de tomber plus bas et risquer des blessures, je souhaite avant tout poursuivre ma préparation dans de bonnes conditions. »

« Merci à tous pour votre soutien pendant la course. Malheureusement, cela n’a pas suffit! Cette contre performance, due à un niveau de forme bien en dessous de mes espérances, ne fait que repousser le moment où je deviendrai un Ironman.
I will be back! »

 

1 FROMMHOLD, Nils GER 00:48:17 04:37:12 02:55:59 08:26:07 1
2 BUCKINGHAM, Kyle RSA 00:49:53 04:41:03 02:57:33 08:32:39 2
3 AL-SULTAN, Faris GER 00:48:27 04:43:34 02:56:59 08:33:19 3
4 DIEDEREN, Bas NED 00:48:33 04:43:28 03:00:42 08:37:25 4
5 TRAUTMAN, Matt RSA 00:49:43 04:54:17 03:00:04 08:48:25 5
6 THOMAS, Darby FIN 00:59:54 04:51:22 02:58:42 08:55:21 6
7 JASKOLKA, Marek GER 00:49:50 05:05:58 02:59:56 09:00:15 7
8 BLANCHART, Miquel ESP 00:49:54 05:10:40 02:59:32 09:04:09 8
9 DAVIDSON, Michael RSA 00:58:01 05:07:40 03:03:07 09:13:42 9
10 DZALAJ, Karol SLO 00:56:02 04:57:18 03:23:06 09:21:53 10
18 CUNNAMA, James RSA 00:50:45 05:16:03 03:26:34 09:37:42 13
30 ROYE, Lionel FRA 00:56:26 05:31:03 03:20:18 09:53:55 4

 

1 BRANDLI, Simone SUI 00:51:00 05:26:55 03:09:08 09:31:54
2 GOSSAGE, Lucy UK 00:59:50 05:18:47 03:09:55 09:33:07
3 SWALLOW, Jodie Ann UK 00:48:34 05:21:19 03:19:40 09:33:59
4 DONAVAN, Jessie USA 01:09:16 05:17:08 03:18:13 09:49:44
5 GANZOW, Astrid GER 01:01:11 05:24:33 03:30:05 10:00:55
6 KONSCHAK, Katja GER 00:54:36 05:41:30 03:32:45 10:15:12