IMG_1891

Le circuit Xterra bat son plein en Europe et les épreuves s’enchaînent… Ce mois-ci, Cannondale nous a fait sortir des sentiers battus. Pas de Slice RS, ni de Supersix Evo, place au tout nouveau F-Si, la nouvelle référence sur XTerra ?

Testé par Sébastien RODRIGUEZ, photos Jacvan et [email protected] (paru dans le magazine 130 / juillet 2014)

IMG_1744

 

Présentation
Cannondale n’en est pas à son coup d’essai en la matière. Le F29 actuellement sur le marché est toujours une référence en matière de légèreté et de rigidité. Cependant, la marque a décidé d’améliorer la plateforme. Le résultat : le F-Si, un vélo encore plus rapide et plus maniable.
Le F-Si améliore encore davantage les performances de son prédécesseur en montée et en descente. Avec des courses toujours plus techniques, le nouveau vélo se devait d’être plus habile pour des descentes super techniques. Bien que ces courses puissent être perdues en descente, elles sont le plus souvent remportées dans les montées. Il était essentiel que le vélo offre un rendement optimal de la puissance développée. Gardant tout cela à l’esprit, Cannondale a utilisé une intégration du système et réorganisé la géométrie du cadre afin d’offrir une meilleure maniabilité, une traction accrue et de la vitesse.

IMG_1852

 

Capture1
Caractéristiques techniques

Plutôt que de se limiter aux normes standards, Cannondale a appliqué son approche d’intégration du système dans la conception des vélos. Ceci permet de développer les technologies des composants et les cadres en tant qu’ensemble complet. Le Cannondale F-Si n’est pas différent puisqu’il a été conçu avec les principales technologies innovantes telles que le nouveau Lefty 2.0, la selle SAVE 2 et la nouvelle géométrie Système 29… De plus, le F-Si possède les bases les plus courtes (429 mm) sur le marché pour la catégorie de course XC. La transmission par intégration asymétrique du vélo a été déplacée de 6 mm vers l’extérieur avec un nouveau spider Hollowgram. La transmission est accompagnée d’une toute nouvelle extrémité arrière décalée (roue centrée par rapport au cadre et non au moyeu). Cela signifie une roue arrière plus rigide, plus résistante mais également un vélo plus agile, le tout sans compromis.

Capture2
Capture3En action

C’est bien gentil tout ça, mais voilà le moment que nous attendions avec impatience, monter sur ce F-Si ! Le premier frisson arrive avant même d’avoir eu le temps d’enfourcher le vélo, mais dans le garage en le soulevant… ce VTT est bien plus léger que le vélo que nous utilisons au quotidien … sur la route… ça promet !

Un simple chemin de quelques kilomètres aura suffi à nous convaincre de l’intérêt du mono plateau. Quelle facilité d’utilisation, pas de prise de tête ! Et puis c’est beau, le vélo s’en trouve épuré, tout comme le poste de pilotage, c’est appréciable.

Au guidon d’un tel avion de chasse, nous n’avons pas pu résister bien longtemps avant de vouloir pousser un peu la machine. Ça tombe bien, nous sommes encore sur un chemin plutôt roulant et peu technique, une configuration que l’on retrouve assez régulièrement sur Xterra. Nous pouvions le craindre, mais le mono plateau se montre largement suffisant sur ces parties très roulantes, grâce notamment à une nouvelle cassette Sram 11 vitesses avec un départ à 10 dents. Le rendement du vélo est également très bon, le cadre ne bouge absolument pas, la fourche Lefty bloquée ne donne pas le moindre signe de pompage.  Plus la vitesse augmente, et plus on se rend compte des bienfaits du 29 pouces, on ressent une sorte d’inertie qui aide à entretenir la vitesse.
Nous arrivons maintenant sur des portions plus techniques, avec du pourcentage, des pierres, des racines et quelques rétrécissements. Le poids plume de ce F-Si devient alors un vrai avantage, quelle facilité et quel plaisir à relancer le vélo. Lorsque l’on se dresse sur les pédales ce Cannondale réagit au quart de tour, le moindre effort fourni est retransmis au vélo, le tout avec une motricité étonnante. Bien que le vélo soit imposant, en particulier avec ses roues en 29 pouces, il arrive à se faire complètement oublier dans les portions les plus étroites. A aucun moment nous ne nous sommes sentis pénalisés par un manque de maniabilité de ce F-Si, bien au contraire. Sa légèreté et sa motricité permettent de placer nos roues exactement là où nous le souhaitions. Encore une fois le mono plateau se montre idéal. Il nous permet de ne penser qu’à notre pilotage, sans se soucier du braquet, du croisement de chaine etc…

Si la cassette Sram 11 vitesses nous avait séduits sur le plat, elle s’est également montrée redoutable dans les plus fort pourcentages. Avec un plus gros pignon de 42 dents, malgré le simple plateau, vous grimpez aux arbres, et encore une fois sans crainte d’attaquer une pente sur le mauvais développement. Lorsque cela devient vraiment trop compliqué pour passer sur le vélo, le faible poids de ce F-SI devient une arme ! Soulevez le vélo, le mettre à l’épaule, courir, ne réclament presque aucune débauche d’énergie superflue.
Maintenant que nous avons bien grimpé, il va falloir descendre. Malgré notre technique assez hasardeuse et un terrain plutôt piégeur, ce Cannondale F-Si a réussi à nous mettre très vite en confiance. Pour commencer, la fourche Lefty 2.0 se révèle très efficace, de confort et de précision. Elle est prolongée par la potence intégrée Cannondale qui rend l’ensemble parfaitement homogène. Le pilotage est donc rendu très fluide et ne réclame pas d’effort particulier, nous pouvons concentrer toute notre énergie sur nos trajectoires. Les roues en 29 pouces sont là encore un avantage précieux, en particulier pour les non-techniciens. Les franchissements sont facilités, les descentes « tabassent » beaucoup moins, et surtout, le vélo est rendu beaucoup plus tolérant aux petites erreurs de pilotage. A plusieurs reprises, nous nous sommes vu partir en avant pour un magnifique soleil, mais non, à chaque fois le vélo s’est remis tout seul sur les bons rails.

Nous avons quasiment tout essayé, du plat, des montées, des descentes, du technique, des escaliers, des franchissements, des portés… rien n’y fait, nous n’avons trouvé aucun point faible à ce nouveau F-Si.

 

Prix
Ce Cannondale F-Si Carbon Team est donc, léger, maniable, rapide. Il est équipé avec du matériel de très haute qualité et s’est montré irréprochable quelles que soient les situations. C’est le VTT rêvé pour tous les triathlètes adeptes du Xterra, mais ce rêve ne deviendra certainement pas réalité pour tout le monde. En effet ce niveau de performance à un prix, il faudra compter 6999 euros pour s’offrir cette petite merveille ! Cannondale a néanmoins prévu des déclinaisons moins prestigieuse, mais également un montage luxueux en … électrique :

F-Si 29 Carbon Black Edition (Di2)     € 9,999

F-Si 29 Carbon Team            F29         € 6,999

F-Si 29 Carbon 1                    F29         € 5,299

F-Si 29 Carbon 2                    F29         € 4,499

IMG_1791
Conclusion
Nous avons réellement été séduits par ce nouveau Cannondale F-Si Carbon Team, mais comment pouvait-il en être autrement ? Un vélo ultra léger, équipé de matériel très haut de gamme, maniable et avec un rendement incroyable, que demander de plus ? Techniquement,  ce vélo a tout pour devenir la référence des triathlètes sur les circuits XTerra et autres « tri verts ».
En tous cas, pour nous, il sera bien compliqué de nous séparer de ce F-Si.

Retrouvez cet article en anglais / Find this article in english : clic here